Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Sait-on jamais ce que c’est ? Ce va-et-vient aux abîmes est un trajet solitaire. Ceux qui remontent de ces gouffres se sont cherchés sans se rejoindre. Seule la cruauté du jour rassemble leur troupeau errant. Ils renaissent douloureusement et se retournent : la nuit a effacé la trace de leurs pas. Les ivresses, si contagieuses, sont incommunicables.

Antoine Blondin - Un singe en hiver

Partager cette page

Repost 0
Publié par Henri - dans Alcoolisme