Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2019 2 29 /01 /janvier /2019 19:35

La cave coopérative "Canton Est de Carcassonne" a été créée en 1962. Elle a vinifié, en 1979, 69 000 hectolitres de vins de table pour le compte de 229 adhérents cultivant 891 hectares de vignes.

 

coope-Cavanac-2-cmp.jpg

Partager cet article

Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 21:38

La cave coopérative de Saint-Hilaire (Aude) a été créée en 1939. Elle a vinifié, en 1979, 39 210 hectolitres de vins de table pour le compte de 203 adhérents cultivant 450 hectares de vignes.

 

coope-Saint-Hilaire-1-cmp.jpg

 

La cave coopérative et les quais de réception similaires aux quais de la cave coopérative de Rieux-Minervois.

RIEUX-MINERVOIS (Aude)

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 21:34

A Gardie existaient deux caves coopératives :

La cave coopérative de Gardie, créée en 1951, ne vinifiait, en 1979, que des vins de table (19 887 hectolitres, pour le compte de 52 adhérents cultivant 230 hectares de vignes. Elle semble être désaffectée.

coope-Gardie--vins-de-table-1-cmp.jpg

 

La cave coopérative "Les Coteaux de Gardie", créée en 1974, a vinifié, en 1979, environ 2 000 hectolitres d'AOC blanquette-de-limoux (volume à vérifier), pour le compte de 62 adhérents cultivant une centaine d'hectares de vignes.

coope-Gardie-Blanquette-1-cmp.jpg

 

Partager cet article

Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 19:24

La Cave Coopérative de Vinification de Castries a été créée en 1945.
En 1979, elle vinifiait encore, pour le compte de 162 viticulteurs cultivant 390 hectares de vignes, 31 130 hectolitres de vins de table. Cette cave a été détruite et remplacée par une médiathèque...


coope-Castries.jpg

Cave coopérative de Castries (Hérault)

Cave coopérative de Castries (Hérault)

Partager cet article

Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 09:59

La cave coopérative fruitière vinicole de producteurs de château-chalon et côtes-du-jura a été créée en 1958.
En 1979 elle a vinifié 3 269 hectolitres de vins d'appellation d'origine contrôlée (A.O.C.) pour le compte de 68 adhérents cultivant 64 hectares de vignes.

 

Cave coopérative de Voiteur (Jura)

Cave coopérative de Voiteur (Jura)

La Fruitière de Voiteur distinguée « Cave coopérative de l’année » par la Revue des vins de France

La Fruitière de Voiteur vient de recevoir le titre de "Cave coopérative de l'année 2019" décerné par la Revue des Vins de France. Une belle récompense pour son directeur.

Lors de la remise des prix à Paris, le 10 janvier avec (à droite)  Bertrand Delannay, le directeur de la Fruitière de Voiteur.
Lors de la remise des prix à Paris, le 10 janvier avec (à droite)  Bertrand Delannay, le directeur de la Fruitière de Voiteur. (©RVF / DR)

C’est de nouveau une belle exposition pour les vins du Jura et une sacrée belle surprise pour la Fruitière de Voiteur qui décroche le titre de « cave coopérative de l’année 2019 » décerné par la prestigieuse Revue des Vins de France, leader de la presse spécialisée dans le milieu du vin.

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée jeudi 10 janvier à la mairie du 5ème arrondissement de Paris. L’an passé, la RVF avait déjà désigné un Jurassien, Jean-François Ganevat, Vigneron de l’année.

« C’est une belle reconnaissance au sein de notre filière », explique Bertrand Delannay, le directeur de la Fruitière de Voiteur. « Ce prix est surtout le reflet de la qualité de nos produits, car la Revue du Vin de France ne prend pas en compte de critères économiques ou de performance de l’entreprise. En l’occurrence, le principe est que les membres de la rédaction de la RVF proposent chacun un candidat à un comité interne qui se concerte pour donner le prix à l’un d’entre eux. Nous avons été proposés par Caroline Furstoss qui a goûté nos vins à plusieurs reprises, en particulier lors de la Percée 2018 et du Symposium des vins de voile de la même année. »

Un regard sur les coopératives qui change

Lors de la remise des prix, Bertrand Delannay a insisté sur les particularités de la coopérative qu’il dirige, notamment sur le fait qu’elle collecte 70ha de vignes sur 5 AOC (Château-Chalon, L’Etoile, Côtes du Jura, Macvin du Jura et Crémant du Jura) pour une cinquantaine d’adhérents dont six professionnels engagés dans une démarche environnementale (Terra Vitis ou Bio). Autre fait notable évoqué : la totalité de la production est commercialisée en bouteilles.

« Ce prix est également important, car il montre que le regard porté sur les coopératives change. Longtemps, les caves coopératives avaient une image liée aux grosses coopératives du sud de la France, qui produisaient un vin ordinaire. Aujourd’hui, nos vins apparaissent dans les guides. Nous sommes aussi de plus en plus cités par les blogueurs, qui suivent plutôt la mode des vins nature, mais qui, entre deux billets, expliquent à leurs lecteurs que pour un bon rapport qualité-prix, ils peuvent acheter les vins de la coopérative de Voiteur… ça s’ouvre, le regard change, c’est très bien. »

Avec ce prix, la Fruitière de Voiteur s’attend à des retombées commerciales, la revue étant lue par de nombreux professionnels – restaurateurs, cavistes, œnologues – et des amateurs éclairés. Elle sera aussi présente à la Percée du vin jaune de Poligny, les 2 et 3 février 2019.

 

Source : actu.fr

Laurent Villette - La Voix du Jura

Partager cet article

Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
27 janvier 2019 7 27 /01 /janvier /2019 09:57

La cave coopérative "Le Gravillas" a été créée en 1935.
En 1979 elle a vinifié 37 607 hectolitres de vins dont 22 108 hectolitres d'A.O.C. côtes-du-rhône et gigondas pour le compte de 232 adhérents cultivant 700 hectates de vignes.

Cave coopérative de Sablet (Vaucluse).

Cave coopérative de Sablet (Vaucluse).

Partager cet article

Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
10 janvier 2019 4 10 /01 /janvier /2019 17:54

La cave coopérative de Rouffiac-d'Aude, créée en 1951, a vinifié, en 1979, 53 183 hectolitres de vins  de table pour le compte de de 168 producteurs de raisins cultivant 520 hectares de vignes.

coope-Rouffiac-2-cmp.jpg

Partager cet article

Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
10 janvier 2019 4 10 /01 /janvier /2019 17:52

La cave coopérative de Rouffiac-des-Corbières, créée en 1924, a vinifié, en 1979, 9 750 hectolitres de vins de table pour le compte de 60 producteurs de raisins cultivant 155 hectares de vignes.

Elle était adhérente à l'Union des Citadelles Cathares des Hautes Corbières (sic).

Cette adhésion "remarquable" à un groupement de producteurs, destinée à obtenir des subventions françaises et européennes, ne lui a pas permis de survivre et les bâtiments ont été rasés.

ROUFFIAC-DES-CORBIERES (Aude)

Partager cet article

Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
7 janvier 2019 1 07 /01 /janvier /2019 17:36

La petite cave coopérative de Duilhac-sous-Peyrepertuse, créée en 1924, a vinifié, en 1979, 3 460 hectolitres de vins dont plus de trois quart de V.D.Q.S. corbières   (2 790 hl)  pour le compte de  40 producteurs de raisins cultivant 90 hectares de vignes.

 

coope-Duilhac-2-cmp.jpg

Duilhac-dous-Peyrepertuse (Aude)

Duilhac-dous-Peyrepertuse (Aude)

Partager cet article

Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
7 janvier 2019 1 07 /01 /janvier /2019 17:29

La cave coopérative de Raissac-sur-Lampy, créée en 1931, a vinifié, en 1979,      25 000 hectolitres de vins  de table pour le compte de 230 producteurs de raisins cultivant 357 hectares de vignes.

coope-Raissac-sur-Lampy-1-cmp.jpg

 

coope-Raissac-sur-Lampy-2-cmp.jpg

Partager cet article

Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture