Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 06:49

La cave coopérative "Les Crus de Sussargues" a été créée en 1934.
En 1979, 81 adhérents cultivaient 248 hectares de vignes et la cave vinifiait 16 323 hectolitres de vins de table.


 

 coopé Sussargues 0 bis

coope-Sussargues-00.jpg

Partager cet article
Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 06:46

La cave coopérative de Saint-Pons-de-Mauchiens a été créée en 1938.
En 1979, 208 adhérents cultivaient 600 hectares de vignes et la cave vinifiait         47 850 hectolitres de vins de table.

 

Partager cet article
Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 06:43

La cave coopérative de Saint-Pargoire a été créée en 1937.
En 1979, 585 adhérents cultivaient 1060 hectares de vignes et la cave vinifiait 84 131 hectolitres de vins de table.


Partager cet article
Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
15 avril 2018 7 15 /04 /avril /2018 20:52

La cave coopérative de Boisseron, près de Castries, "Lou Gres" a été créée en 1947.
En 1979, 133 adhérents cultivaient 288 hectares de vignes et la cave vinifiait 22 517 hectolitres de vins dont 6% (six pour cent) de V.D.Q.S coteaux-du-languedoc.


 



La cave coopérative (source : http://www.boisseronpatrimoine.org/spip/spip.php?article18 )

Le 18 août 1942 est constituée la société « Cave Coopérative Vinicole de Boisseron » avec Charles Sadoul comme président. Après approbation des statuts et du règlement intérieur, on envisage la construction d’une cave coopérative. La Direction des Eaux et du Génie Rural du Ministère de l’Agriculture établit le projet en juillet 1945. Les architectes Jean et Etienne Rodier, 8 rue Fabre à Montpellier
sont désignés.
Le projet comprend :
la cave proprement dite avec à l’étage 14 cuves de 333 hectolitres pour la vinification, 14 cuves de 367 hectolitres au rez de chaussée pour la conservation et 4 cuves divisionnaires, deux de 162 hectolitres et deux de 168 hectolitres donnant une contenance totale de 10 467 hectolitres.
La réception de la vendange : bâtiment plus modeste abritant les appareils de foulage, de pesage et de refoulement de la vendange
Le logement du gérant avec salle du conseil d’administration et le bureau
Pour un montant estimatif de 15 000 000 francs. [
5]
La consultation est lancée. Cinq entreprises soumissionnent (Thuile et Grasset de Montpellier, Dumoulin Maurice de Canet, Roure Charles de Mauguio, Papineschi et fils de Béziers et Neron Roland de Montpellier). Les plis sont ouverts le 3 mai 1946 et c’est Mr Roure Charles qui est déclaré adjudicataire avec une augmentation de 11% sur les prix du bordereau pour la construction.
Le 13 novembre 1946, le conseil d’administration se réunit dans le cadre d’une adjudication restreinte pour l’installation du matériel. Les
entreprises suivantes sont retenues :

- Ets Coq et Cie pour le matériel vinicole pour 1 113 000 francs

- Sté anonyme de construction de ponts à bascule de Voiron pour le matériel de pesage pour 562 000 francs

- Mr Balcet Montpellier pour l’installation d’eau pour 147 000 francs


- Mr Birot pour l’installation électrique : 623 000 francs

- Mr Castera pour la serrurerie : 504 000 francs

- Mr Martinez pour la menuiserie : 105 900 francs

- Mr Certoux pour peinture et vitrerie : 176 000 francs
Les travaux sont réceptionnés le 5 août 1948 et le montant des travaux s’élève à 17 653 000 francs comprenant 40 000 francs de terrain et de frais d’acquisition.
La bâtisse elle-même a un caractère très particulier avec sa construction en pierre de molasse coquillière sortant des carrières de Boisseron.
54 coopérateurs souscrivent des parts de cave pour un total de 5 700 hectolitres
Le 26 mars 1954, un projet d’agrandissement de la cave est lancé avec toujours Etienne Rodier pour architecte. Il prévoit un agrandissement du bâtiment de 6,50 mètres dans sa partie nord ouest. Le projet est approuvé le 12 mai 1954. Etienne Pagès est président. Le conseil d’administration se réunit le 30 novembre 1955 et confie les travaux à Armand Papineschi avec un rabais de 15 % et à Linarès frères pour le matériel vinicole après avoir reconsidéré leurs prix.
Les travaux d’agrandissement du bâtiment, cuveries et matériel vinicole s’élèvent à 8 000 000 de francs.

Partager cet article
Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
15 avril 2018 7 15 /04 /avril /2018 20:50

La cave coopérative de Jouarres a été créée en 1939.
En 1954, 43 adhérents produisaient 15 600 hectolitres de vin, en 1958, 40 viticulteurs produisaient 8 200 hectolitres de vin. En 1979, 54 adhérents cultivaient encore 249 hectares de vignes  et la cave vinifiait 21 250 hectolitres de vin dont 98% de vins de table.
Cette cave s'est ensuite consacrée au "vieillissement" des vins.

 


Partager cet article
Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
15 avril 2018 7 15 /04 /avril /2018 20:48

La cave coopérative de Roujan a été créée en 1936. Sa moyenne de production de 1974 à 1979 a été de 79 665 hectolitres de vins de table (99 200 hl en 1979)
En 1979, 551 viticulteurs cultivent 1 070 hectares de vignes, soit deux hectares par coopérateur, en moyenne.

 

coope-Roujan-interieur.jpg

 
 

Partager cet article
Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
14 avril 2018 6 14 /04 /avril /2018 22:44

En Provence, près de Toulon, la cave coopérative de La Garde a été créée en 1907.
Elle vinifiait, en 1979, 5614 hectolites de vins dont seulement 2% d 'A.O.C. côtes-de-provence.

Partager cet article
Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
14 avril 2018 6 14 /04 /avril /2018 22:38

En Provence, la cave coopérative "Le Val" a été créée en 1925 et vinifiait en 1979, 16 132 hectolitres de vins de table.
181 adhérents cultivaient 241 hectares de vignes.





Décoration kitsch...

Partager cet article
Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
12 avril 2018 4 12 /04 /avril /2018 09:19

En Provence, la Cave Coopérative Vinicole de La Roquebrussanne "La Roquière" a été créée en 1925.
En 1979 cette cave a vinifié 18 455 hectolitres de vins de table. 165 adhérents cultivaient 431 hectares de vignes.

Partager cet article
Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture
12 avril 2018 4 12 /04 /avril /2018 09:12

 

En Provence, la cave coopérative "La Thoronéenne" a été créée en 1914.
En 1979, 162 viticulteurs cultivaient 299 hectares de vignes et la cave vinifiait 20 341 hectolitres de vins de table. La cave a fusionné avec celle du Cannet-des-Maures en 1997. En 2008 un rapprochement avec les caves coopératives du Luc-en-Provence et de Vidauban est envisagé.

(La Guilde des Vignerons  est  née en 2001 de la fusion des caves coopératives du Thoronet et du Cannet-des-Maures).

La coopération viticole dans Coeur du
Var est une des plus dynamiques du
département avec 3340 hectares de vignes
et 720 coopérateurs.
Le Cellier de Gaspard (Besse sur Issole)
Création : 1910
Le Comptoir des vins de Flassans (Flassans
sur Issole - Cabasse) Né de la fusion des
caves coopératives de Flassans et de Cabasse
en 2004, fondées toutes les deux en 1912.
Les Vignerons de Gonfaron (Gonfaron)
Création au début des années 20.
Les vignerons du Luc (Le Luc)
Création : 1911
Le Cellier des 3 pignes (Pignans)
Né dans les années 90 de la fusion de deux
caves pignantaises : La Ruche (1912) et La
Bourgade (1924)
Le Cellier Saint-Sidoine (Puget-Ville)
Création : 1922 sous l'appellation "La
Pugétoise".
La Guilde des Vignerons (Le Thoronet -
Le Cannet des Maures) Née en 2001 de la
fusion des caves coopératives du Thoronet
(crée en 1914) et du Cannet (crée en 1920).

Source : www.coeurduvar.com

 


 

Partager cet article
Repost0
Publié par Henri - dans histoire viticulture